Toil'd'épices, pour tout savoir sur les épices, condiments et herbes aromatiques

La bourse à Pasteur en Chine

De Toildepices

Ces noms en chinois mandarin :

  • Jìcài, Jicai
  • Zhĕntóucăo, Zhentoucao ("herbe en forme d'oreiller").
  • Qīngmíngcăo, Qingmingcao
  • Xiāngqínniáng, Xiangqinniang

Pour les Chinois, la bourse à pasteur n'est pas une épice, mais un légume, consommé principalement à partir du milieu de l'hiver et jusqu'au début du printemps. La partie consommée du végétal est la rosette de feuilles qui se trouve à la base de la partie visible du végétal. On ne voit pas de fruits de bourse à pasteur sur les marchés chinois.

Légume, donc, la bourse à pasteur (appelée en chinois jìcài - jicai - ) est bien connue dans la région dite "au sud du Fleuve" (Jiāngnán - Jiangnan - ), qui comprend le sud des provinces du Jiāngsū ( jiangsu - ) et de l'Ānhuī (Anhui - ), Shànghăi (Shangai - ) et le nord de la province du Zhèjiāng (Zhejiang - ). Aujourd'hui sa réputation s'est cependant largement étendue au-delà de ces limites géographiques, et l'on trouve apparemment de la bourse à pasteur dans pratiquement toute la Chine.

La bourse à pasteur est citée très tôt dans les ouvrages de médecine chinoise, comme dans le très fameux Bĕncăo gāngmù ( Bencao gangmu - ), qui lui prête les vertus suivantes : "Complète les insuffisances et raffermit la rate, soigne les hémorragies et éclaircit la vue". La bouillie de riz à la bourse à pasteur est aujourd'hui encore conseillée pour le traitement des inflammations chroniques des reins, des hémorragies des poumons et de l'estomac, etc.

La bourse à pasteur est supposée être un légume sauvage, et bénéficie à ce titre de l'engouement actuel des Chinois pour les légumes sauvages. En réalité, il semble que la bourse à pasteur ait commencé à être cultivée dans les faubourgs de Shanghai dès les débuts du XIXème siècle. Ce que l'on peut acheter aujourd'hui sur les marchés chinois, c'est une bourse à pasteur cultivée en plein champ. Les "vieux" de la ville de Sūzhōu (Suzhou - ) à qui j'ai parlé de la bourse à pasteur se souviennent cependant, la larme à l'œil, de l'époque bénie de leur jeunesse où ils trouvaient la bourse à pasteur en abondance sur les bords des chemins de campagne…

Enfin, à titre anecdotique, la bourse à pasteur fraîche était vendue en décembre 2004 au prix de 2 yuan (environ 0,2 €) la livre sur les marchés de Suzhou.


de Pascal MEDEVILLE, Correspondant à Suzhou (Chine) de Toil'd'épices.


Commentaires sur Facebook