Toil'd'épices, pour tout savoir sur les épices, condiments et herbes aromatiques

Hysope

De Toildepices
Alimentaire, Aromatique, Colorant, Cosmetique, Condimentaire, Culturel, Industriel, Matériaux, Medicinal, Ornemental
Bois, Bulbe, Ecorce, Feuille, Fleur, Fruit, Graine, Tige, Racine, Resine, Rhizome

En la lune vieille de Mars, sera semée l'hyssope,
pour estre transplantée au mois suivant en semblable poinct de lune.
Olivier de Serres - Le théâtre d'agriculture et mesnage des champs (XVIIe)

Cette aromatique pousse spontanément sur les coteaux du Midi de la France, on peut même la trouver jusqu'à Paris. Mais son usage s'est estompé au profit de celui de ses cousins le thym ou l'origan.

Pourtant ses feuilles et rameaux fleuris ont les mêmes utilisations, avec une autre saveur : parfumer les salades, les légumes, les féculents ou les grillades. Son arôme chaud parfume agréablement les infusions et aussi de nombreuses liqueurs comme la Bénédictine, la Chartreuse, l'eau de mélisse des Carmes et, autrefois, l'absinthe.


Pratique

En cuisine

Recettes parfumées
Absinthe (liqueur)Liqueur de Brocéliande

Condiments et Mélanges d'épices
Herbes de Provence

Choisir, Conserver

  • les variétés sauvages ont un parfum doux, les cultivars sont plus bruts.


Histoire et Ethnologie

Historique

Ses origines se perdent dans la nuit des temps, mais elle est certainement native du bassin méditerranéen occidental.

Dès l'Antiquité, l'hysope a une double connotation : herbe sacrée et herbe médicinale. Rhazès, médecin arabe, la conseille contre la peste en fumigation avec de la lavande et du thym. A Pylos, à la fin du XIIIe siècle avant JC, on peut lire de la main d'un scribe du palais " A la déesse Héra, 1 volume d'hysope. Au dieu Hermès, également ". Au temps de Vespasien, l'hysope est considérée comme une herbe sacrée des Hébreux. Hippocrate la prescrivait contre pleurésie et bronchite.

Elle est très employée au Moyen-Age comme herbe à pots :

[…] les brins des summités couppés et séchés, servent à faire poudre pour la potagerie de l'hyver.
Olivier de Serres - Le théâtre d'agriculture et mesnage des champs.

Mais aussi comme médecine :

avec succès elle purge les phlegmatiques […] bouillie avec du miel, aide les pulmoniques
Ecole de Salerne
L'hysope purifie le foie et purge un peu les poumons. Celui qui tousse et souffre du foie ou des poumons doit manger de l'hysope avec de la viande sous la graisse, et il se sentira mieux
Hildegarde de Bingen

Plaetarius la classe comme " chaude et sèche au troisième degrés " (livre des simples médecines). Il nous donne aussi les recettes suivantes : " le vin d'une décoction d'hysope et de semences de fenouil apaise les douleurs des boyaux. ", " A pulmonis opus, prestat medicamen hysopus " (l'hysope donne remède et médecine aux maladies du poumon).


Croyances, légendes et mythes

Hysope dans le jardin chasse le médecin
Proverbe provençal
  • Dans la tradition juive, l'hysope, l'origan, l'absinthe ne sont pas des condiments mais des

éléments des rites de purification ; elle fait partie des herbes amères de Pessah. Au Moyen Age le vocable hébreu EZOV désignait l'hysope et la ville d'Orange Vaucluse.


וְלָקַח אֵזוֹב וְטָבַל בַּמַּיִם, אִישׁ טָהוֹר, וְהִזָּה עַל-הָאֹהֶל וְעַל-כָּל-הַכֵּלִים, וְעַל-הַנְּפָשׁוֹת אֲשֶׁר הָיוּ-שָׁם; וְעַל-הַנֹּגֵעַ, בַּעֶצֶם אוֹ בֶחָלָל, אוֹ בַמֵּת, אוֹ בַקָּבֶר.Et un homme pur prendra de l'hysope, la trempera dans l'eau et aspergera la tente, ainsi que tous les vases et les personnes qui s'y trouvaient; pareillement, celui qui aurait touché à l'ossement, à l'homme tué ou mort naturellement, ou au sépulcre
Torah - Nombres 19,18


  • Herbe sacrée maintes fois citée dans la Bible : elle entre dans l'eau de purification telle que l'Eternel la dicte à Moïse, et David s'en souvient, implorant Dieu de lui pardonner (mais nous ne sommes pas sûr qu'il s'agisse de hyssopus officinalis ,qui n'est pas spontanée dans ces régions).
תְּחַטְּאֵנִי בְאֵזוֹב וְאֶטְהָר; תְּכַבְּסֵנִי, וּמִשֶּׁלֶג אַלְבִּין.Puisses-tu me purifier avec l’hysope, pour que je sois pur! Puisses-tu me laver, pour que je sois plus blanc que neige!
Psaume 51, 9

Iconographie

Photos
Hyssop 3212.jpg

Dessins
Hyssopus offinalis.FB 04.jpg Hyssopus officinalis.I.A I.A I.jpg Hyssopus officinalis.FDOS.jpg


Linguistique

Noms et traductions

Hysope
Hyssopus officinalis L.


Etymologie

  • Hysope : du Grec υσσωπος (hyssôpos - la désignant), lui-même provient certainement d'une langue sémitique comme le babylonien zupu ou l'hébreu ezôb. Une autre étymologie le rapproche de l'arabe azzof - Herbe sacrée.

Sémantique

En castillan, hysopo signifie goupillon = aspersoir. Lire dans le texte le début du chapitre VI du Don Quijote de Cervantès. voir aussi Nombres 19,18 au chapitre Croyances.

Sciences

Botanique

Description

Hyssopus officinalis L.- Famille des Lamiacées

  • Sous-arbrisseau vivace de 20 à 60 cm, il pousse jusqu'à 2000 m d'altitude.
  • Les tiges forment des rameaux ligneux et dressés, elles sont de section carrée.
  • Les feuilles sont opposées, sessiles, glabres et étroites.
  • Les fleurs bilabiées sont d'un beau bleu-violet, regroupées en épis compacts et allongés mais n'ont des fleurs que d'un coté. Elles donnent des tétra-akènes.


Cultivars et variétés

  • Hyssopus officinalis subsp. officinalis - Hysope officinale
  • Hysopus officinalis subsp. aristatus (Godr.) Nyman - Hysope aristée, Hysope blanchâtre
  • Hyssopus officinalis subsp. canescens (DC.) Nyman - Hysope blanchâtre
  • Hyssopus officinalis subsp. montanus (Jord. & Fourr.) Briq. - Hysope des montagne


Il existe aussi une variété d'hysope officinale rose, plus robuste que la bleue et une variété blanche, plus fragile. On les multiplie aisément par marcottage et bouturage à partir de fin août.

Propriétés médicinales

  • expectorant (HE), fluidifiant des secrétions bronchiques (marrubiine)
  • stimulant
  • digestif
  • carminatif
  • antiseptique
  • béchique
  • cicatrisant, contre ecchymoses… (en application externe)
  • HE : anti-allergique, parasympatholytique et sympathomimétrique. Elle est conseillée dans les cas d'insuffisance de base du système sympathique.

Risques allergiques et toxicologie

ATTENTION à fortes doses peu provoquer des troubles neurologiques (épileptogène - pinocamphone)

Composition chimique

  • 0.3 à 1% d'huile essentielle
    • cinéol, ß-pinène
    • L-pinocamphene, isopinocamphone, pinocarvone, pinocamphone
  • carnosol, carnosolique acide
  • acide ursolique
  • acide oleanolique
  • marrubiine
  • polyphenols
  • choline


Pour aller plus loin

Commentaires sur Facebook

Discussions sur le forum de Toil'd'Épices


<references />